Les principales caractéristiques du projet

Le projet CAPMAX a pour objectif d’augmenter les capacités du terminal actuel de Fos Cavaou pour passer d’une capacité d’émission de gaz de 8,25 Gm3/an aujourd’hui à 16,5 Gm3/an.

Ce doublement implique d’accroître la capacité de stockage du GNL avec :

  • la construction d’un ou deux réservoirs supplémentaires ;
  • le doublement des installations de regazéification.

Les espaces nécessaires à l’implantation de ces nouveaux équipements sont disponibles dans l’enceinte actuelle du terminal. L’alimentation électrique et le réseau de transport GRTgaz (gazoduc en sortie du site) permettent, sans aménagement, ce doublement de la capacité.

Il n’est pas prévu, dans le cadre de ce projet, de modifier les appontements, qui sont suffisants pour accueillir le nombre de navires méthaniers correspondant à la capacité d’émission du projet (16,5 Gm3), soit environ 200 navires / an.

Fosmax LNG envisage actuellement pour le projet plusieurs options, qui seront présentées et discutées lors de la concertation publique :

  • différentes solutions pour le dimensionnement et l’implantation des réservoirs ;
  • différentes solutions pour le procédé de regazéification du gaz naturel.

Le projet est conçu pour ne pas avoir d’incidence sur les conditions d’utilisation de la plage du Cavaou située à l'est du terminal, et sur l’activité industrielle à l’ouest et au nord du site.

Haut de page