Environnement

Le respect de l'environnement : une priorité

Le terminal méthanier de Fos Cavaou est certifié ISO14001:

  • réduction de l’impact environnemental
  • mise en place d'une démarche d’amélioration continue.

Fosmax LNG a veillé à limiter au maximum tout ce qui pourrait être source de nuisance visuelle, sonore ou environnementale. C'est pour répondre à ce souci que :

  • Pendant la phase chantier : des aménagements ont été faits pour limiter les nuisances liées à la circulation des camions et engins: dans un premier temps, un bac a été utilisé pour acheminer les véhicules vers le chantier; dans un second temps, un pont-barge a été construit pour limiter leur circulation sur le pont Saint-Gervais et sur les voies longeant les plages,
  • des travaux d'aménagement paysager ont été menés sur le site, visant à une intégration plus harmonieuse du terminal dans son environnement, (travaux réalisés par une entreprise employant des personnes en insertion: plus grand chantier d’insertion de France en 2010).
  • la hauteur des réservoirs a été optimisée pour limiter l’impact visuel,
  • des études sur le refroidissement de l'eau de mer ont été menées et ont montré qu'avec les effets de la dilution, la diminution de température, qui est au maximum de 6°C à l'extrémité du canal de rejet de l'eau de mer (mais qui dans les faits est refroidie en moyenne de 3 - 4°), devient rapidement imperceptible. La température de l'eau au niveau des plages voisine n’est pas affectée,
  • les règles relatives aux nuisances sonores ont été strictement respectées. Les compresseurs de gaz d'évaporation ont été installés dans des bâtiments à isolation acoustique renforcée,
  • de nombreux autres dispositifs ont été mis en place :
    - la réincorporation des évaporations de gaz qui limite les émissions de gaz à effet de serre ,
    - un assainissement autonome des eaux usées,
    - l'installation d'un débourbeur-séparateur d'hydrocarbures pour le traitement des eaux pluviales,
    - le tri sélectif des déchets ,
    - une aire étanche sur laquelle les véhicules mobiles font le plein de carburant,
    - la mise à disposition de kits antipollution à chaque point où un risque de déversement polluant est identifié, etc.

Haut de page